Connexion

Paris veut supprimer 70.000 places de parking d’ici 2026

C’est un nouveau coup dur pour les automobilistes à Paris. Lors d’un point presse, l’adjoint vert aux transports, David Belliard, est revenu sur une mesure qu’il avait déjà annoncée et qui lui tient particulièrement à cœur : la disparition de la moitié des places de stationnement en surface dans la capitale d’ici la fin 2026. La moitié des emplacements de surface devraient disparaître.

David Belliard, adjoint au maire, l’a annoncé la place libérée servira aux « nouvelles infrastructures vélo », mais aussi à « des jardins, des fontaines, etc. ».

 

Pourquoi cette volonté de supprimer des places de parking ?

Les raisons affichées par l’élu sont multiples : débitumisation, végétalisation et développement du maillage des mobilités douces… « On ne peut plus utiliser 50 % de la capitale pour l’automobile alors qu’elle ne représente que 13 % des déplacements. L’espace public est un bien commun qui doit être dédié à d’autres usages que la voiture », explique David Belliard.

 

L’une des priorités est donc de renforcer la qualité de vie en ville, en associant les habitants à l’amélioration de l’environnement urbain dans les quartiers, en encourageant la mobilité douce et une réappropriation de l’espace public.

 

Comment sera organisée la transformation des places libérées ?

Une consultation sera lancée sous peu cette semaine auprès des Parisiens sur une plateforme numérique. Cette initiative s’accompagnera d’une convention citoyenne prévue courant novembre 2021, constituée d’un panel de citoyens tirés au sort et représentatifs des Parisiens qui devront émettre des avis sur les espaces libérés. Des ateliers avec différents acteurs et experts du sujet sont également prévus.

 

Par quoi seront-elles remplacées ?

Si aucune place de stationnement dédiée aux personnes en situation de handicap ne sera supprimée, la place libérée servira aux « nouvelles infrastructures vélo, des jardins, du mobilier urbain, des toilettes publiques, fontaines, terrasses de café ou encore de quoi faire du sport ».

 

SOLOSAR propose au travers de sa gamme SOLONATURE des solutions complètes d’aménagements urbain tels que des solutions pour pistes cyclables (bornes bois, arceaux vélo), espaces piétons (clôtures, barrières chicane), espaces détente (bancs, tables, bac à fleurs) … Les produits SOLONATURE allient l’esthétisme du bois et la robustesse de l’acier galvanisé. Le bois est durable et hautement recyclable, il est l’atout majeur pour un environnement écologique ! Nous proposons des solutions innovantes et sur-mesure.

 

« Pour nous, votre projet est unique ! » au-delà des mots, un état d’esprit.