Menu principal


Jean Todt : la sécurité routière est fondamentale

L'équipe.fr 12/12/2012 - 14h18

Jean Todt:«La sécurité routière est fondamentale»

La Fédération Routière Européenne (ERF) a présenté lundi 12 mars son dernier travail d'analyse intitulé « Sécurité routière : les dispositifs de retenue, une solution souple et économique ».

 
Dans une période de restrictions budgétaires, L'ERF est convaincue que les systèmes de retenue routiers sont des solutions économiques et efficaces pour réduire l'impact des accidents sur les routes d'Europe.
 
Des exemples concrets et des statistiques de plusieurs pays (Belgique, France and Allemagne) montrent que la présence de glissières de sécurité contribue à réduire considérablement la sévérité et le coût des accidents.
Ainsi, une analyse d'efficacité menée dans le Land de Hesse a démontré que la pose de glissières d'accotement sur une route rurale dangereuse a permis une baisse impressionnante de 91 % des accidents avec blessures, et à une économie annuelle globale de 849 000 € !
Cette analyse met aussi en lumière les défis de l'harmonisation des systèmes de retenue routiers sur les routes d'Europe :
- le remplacement graduel des anciens équipements non conformes à la norme EN 1317  
- la mise à niveau des obligations obligatoires minimum des systèmes de retenue sur autoroute dans les pays de l'Union européenne 
- la mise en place de protections motards efficaces sur la base des spécifications techniques EN 1317-8
- l'équipement des réseaux secondaires qui totalisent 56 % des accidents, et où la pose de barrières de sécurité aurait une incidence directe sur les bilans.
Pour plus d'informations :
- Le communiqué de l'ERF (en anglais) http://bit.ly/ypOFcr
- Le dossier ERF « Sécurité routière : les dispositifs de retenue, une solution souple et économique » (en anglais) 
- La newsletter Solosar sur le site

Jean Todt

Jean Todt, patron de la FIA, a profité du forum sport au Qatar, mercredi, pour parler de... sécurité routière, une cause urgente et un engagement personnel. 

Le patron de la FIA souligne que, sur la base d'une étude l'OMS, la mortalité routière tue plus de personnes au monde que des maladies graves telles que la malaria, la tuberculose ou le sida...

Jean Todt décrit en outre pourquoi il a décidé avec son épouse de s'engager dans cette noble cause et évoque les actions concrètes qu'il met en oeuvre pour convaincre les responsables politiques de ce combattre efficacement ce fléau. 

D'ici 2020, il y a aura 2 millions de morts sur les routes et 80 millions de blessés sur un plan mondial !

 

Accident

Pour plus d'informations :

Acom*Europe